Besoin d’un prêt ? 5 astuces pour convaincre son banquier

Pour accomplir certaines choses dans notre vie comme acheter ou construire sa propre maison ou encore ouvrir un commerce, nos seuls moyens ne suffisent pas toujours. On a alors parfois besoin d’aide pour y parvenir. Dans ce cas, on se tourne vers l’endroit qui nous paraît le plus évident : la banque. Pour espérer obtenir un prêt bancaire, il est nécessaire de préparer un argumentaire solide. Certains sont doués pour le faire, mais d’autres non. Trouvez ici 5 astuces pour convaincre votre banquier de vous accorder un prêt.

Présenter des garanties

A lire en complément : Comment bien préparer sa retraite ?

S’il y a une chose qui peut convaincre un banquier, ce sont les garanties que vous lui présentez. Lorsque vous êtes par exemple employé dans une boîte avec un contrat de travail à durée indéterminée, c’est tout à votre avantage. Le banquier pourra être sûr que sur une certaine période, vous pourrez payer votre emprunt. Le contrat de travail à durée indéterminée est un contrat qui présente plus de sécurité pour les banques, et permet d’obtenir un prêt plus facilement.

Le contrat de travail à durée déterminée ne rassure pas souvent les banquiers à moins qu’ils soient réellement sûrs que vous pourrez rembourser la totalité de votre prêt avant l’échéance de votre contrat. Si vous êtes dans ce cas, alors vendez-vous mieux et faites comprendre à votre banquier que votre contrat de travail à durée déterminée n’est en rien un frein à votre solvabilité.

A lire aussi : 4 conseils pour bien épargner son argent

Penser à participer

Lorsque vous cherchez à obtenir un prêt pour créer une entreprise par exemple, il est indispensable de montrer à votre banquier que vous n’êtes pas totalement fauché. Agissez avec confiance, et montrez à votre banquier que si vous êtes venu le voir ce n’est pas parce que vous n’avez aucun moyen, mais plutôt parce qu’ils ne sont pas suffisants.

Si votre banquier comprend qu’en fait, vous n’avez aucun fond à investir, il ne risque pas de vous donner un avis favorable. Que ce soit un prêt pour l’achat d’une maison ou pour commencer une activité, envisagez une réelle participation même si elle est minime.

Etre réaliste

Si vous faites penser à votre banquier que vous êtes juste un rêveur, vous n’aurez aucune chance. Si votre demande de prêt est liée à une activité que vous devez débuter, alors présentez un business plan réaliste. Celui-ci doit montrer que vous avez les pieds sur terre. Même si votre projet promet un bel avenir, les réalités du terrain sont toutes autres. Votre banquier ne peut donc absolument pas se baser sur des ‘’on espère’’.

Demander un prêt dans ses moyens

Débloquer des fonds, c’est déjà dur pour une banque à la base. Mais en débloquer des grands, c’est encore plus dur, alors ne demandez pas une somme astronomique. Ne demandez pas un montant que vous ne pourrez pas réellement payer et qui vous étouffera plus tard. Si c’est un prêt immobilier, alors choisissez un bien immobilier dans vos moyens et que votre salaire pourra couvrir. Gardez en tête qu’un prêt étendu sur une très longue durée pourrait vous ralentir dans d’autres projets.

Préparer les réponses aux questions

Il y a des questions auxquelles vous ne pourrez pas échapper si vous voulez obtenir un prêt. Préparez-vous rigoureusement à y répondre. Toutefois, il y aura des questions auxquelles vous ne vous attendrez réellement pas, gardez votre calme, et improvisez.